Marion Laurenceau

Méthodologie d'estimation des contraintes spécifiques à l'intervention publique : les coûts de transaction liés à la mise en œuvre de la DCE (Directive Cadre sur l’Eau) dans un district hydrographique international
IDENTIFICATION

Date de démarrage

2007 / 4,5ans

Directeur/superviseur

Rozan Anne / Destandau François

Financement

Irstea/Engees

Date de soutenance

28/09/2012

Membres du jury

Rozan Anne (Directrice de thèse)

Destandau François (Co-encadrant)

Leroy Pieter (Président de jury)

Mc Cann Laura (Rapporteur)

Thoyer Sophie (Rapporteur)

Strosser Pierre (Examinateur)

RESUME

L’objet de cette thèse est d’expliquer les options choisies par les Etats-membre pour appliquer la Directive Cadre sur l’eau par la théorie des coûts de transaction.

Mots-clés:
Coûts de transaction, Directive Cadre sur l’eau.

The objective of this PhD is to use the transaction cost theory to explain the options chosen by member states to apply the Water Framework Directive.

key words:

Mots-clés thèse en anglais
Transaction cost, Water Framework Directive.