Projet ResiWater

ResiWater: Innovative Secure Sensor Networks and Model-based Assessment Tools for Increased Resilience of Water Infrastructures

IDENTIFICATION

Financeur

Franco-German project

ANR and BMBF

Date de démarrage

Juillet 2015 - juillet 2018

Partenaires

Irstea ETBX Bordeaux, 3S Consult Karlsruhe, Fraunhofer IOSB Karlsruhe, Fraunhofer IGB Stuttgart, TZW Dresden, VERI, CEA
Eurométropole Strasbourg, VEDIF, BWBerlin

Coordinateurs : Fereshte SEDEHIZADE BWBerlin, Olivier PILLER Irstea Netwater Bordeaux

Membres impliqués

Caty WEREY.

Responsabilités dans le projet: Impliquée dans WP5 sur les définitions des impacts externes

Et l’analyse des couts internes de crise passées et pour les scénarios hypothétiques de résilience construits avec les end users

Implication JB BARDIAUX UMR ICUBE ENGEES

Site internet du projet

DESCRIPTIF DU PROJET

L'eau est une ressource fondamentale pour le bien-être humain et économique et la société moderne dépend d'infrastructures complexes et interconnectées pour fournir de l'eau potable aux consommateurs. Les systèmes de distribution d'eau (WDS) sont constamment exposés à des contaminations délibérées ou accidentelles ou peuvent subir un effondrement partiel ou total du système. Cela pourrait être causé par des attaques terroristes, des effets en cascade, des accidents techniques majeurs ou des catastrophes naturelles. Le projet ResiWater vise à développer des outils pour préparer les services d'eau à la gestion des crises et renforcer leur résilience dans trois cas spécifiques: effondrement des WDS, détérioration de la qualité de l'eau et effets de cascade entre infrastructures hydriques, énergétiques et informatiques. Cinq étapes principales ont été définies: spécification d'études de cas critiques, conception de réseaux de capteurs intégrés et sécurisés, développement d'un module d'auto-apprentissage pour la détection d'événements anormaux, développement d'outils de simulation hydrauliques et de qualité de l'eau pour la modélisation des événements extrêmes et des outils d'aide à la décision pour améliorer la résilience des WDS.
Notamment, une analyse coûts-bénéfices des résilience senarios: (C WEREY + B RULLEAU) en utilisant la comptabilité analytique pour l'évaluation interne des coûts

Mots-clés:
réseaux d’eau potable, vulnérabilités, résilience, analyse des couts internes, comptabilité analytique, Analyse Couts Bénéfices ACB


Water is a fundamental resource for human and economical welfare and modern society de-pends on complex, interconnected infrastructures to provide safe water to consumers. Water Distribution Systems (WDSs) are constantly exposed to deliberate or accidental contaminations or may undergo a partially or full system collapse. This could be caused by terrorist attacks, cascade effects, major technical accidents or natural disasters. The project ResiWater aims to develop tools to prepare water utilities for crisis management and enhance their resilience with regards to three specific case studies: collapse of WDS, water quality deterioration and cascade effects between water, energy and IT infrastructures. For the realization five main steps were defined: specification of critical case studies, design of integrated and secure sensor networks, development of a self-learning module for abnormal event detection, development of robust hydraulic and water quality simulation tools for modelling of extreme events, and decision sup-port tools for improving resilience of WDSs.

Especially a Cost Benefit Analysis of resilience senarios: (C WEREY+B RULLEAU) using accountancy method for internal cost valuation

key words:

Water Infrastructures, vulnerability and resilience assessment, internal cost analysis, cots benefit analysis CBA