Projet Omega2

OMEGA Outil méthodologique d’aide à la gestion des eaux urbaines

IDENTIFICATION

Date de démarrage

Janvier 2009 - 3+1ans

Partenaires

LGCIE INSA Lyon
ITUS INSA Lyon
LYRE Bordeaux
SIVOM Mulhouse
CUBordeaux
Grand Lyon

Membres impliqués

Amir Nafi - Chercheur
Caty Werey - Responsable tache 6 maîtriser le coût global

Site internet du projet

DESCRIPTIF DU PROJET

L’objet du programme OMEGA est donc de développer et de tester une méthodologie d’évaluation pluri-disciplinaire permettant :

  • de mesurer de façon transversale l’ensemble des services rendus par un système de gestion des eaux usées et pluviales urbaines et
  • d’aider les acteurs à choisir une bonne stratégie pour améliorer ce niveau de service.

Cette évaluation prendra en considération les aspects environnementaux, sociaux, économiques, organisationnels et techniques. Elle permettra également d’évaluer a priori et a posteriori l’efficacité de la stratégie mise en œuvre de façon à fournir une aide efficace à la décision (constitution d’un espace public de discussion autour des critères d’évaluation, production d’informations scientifiques de l’évaluation, rationalisation des décisions et des choix par délibération). De façon plus précise, cette méthodologie permettra de :

  • Préciser les fonctions traditionnelles (i.e. « d’assainissement ») et émergentes que doit aujourd’hui remplir un système durable de gestion des eaux usées et des eaux pluviales urbaines ;
  • Définir des outils de mesure (indicateurs), compréhensibles par tous les acteurs ;
  • Définir le niveau de service attendu par l’ensemble des acteurs et des organisations et pour l’ensemble des fonctions (i.e. la valeur à atteindre pour chaque indicateur) ;
  • Définir par qui (acteur et organisation) et avec quoi (systèmes et objets ou dispositifs) est assuré le service et atteint le niveau de service attendu ;
  • Choisir la stratégie a priori la plus efficace pour atteindre ce niveau de service ;
  • Mesurer de façon continue le niveau de service effectivement rendu par le système au fur et à mesure de la mise en place de la stratégie préconisée ainsi que l’écart par rapport aux attentes des différentes organisations ;
  • Adapter de façon permanente la stratégie aux évolutions de la demande et aux écarts constatés entre les effets attendus de la stratégie choisie et les effets effectivement obtenus.

En ce qui concerne GESTE , développement d’une méthode d’évaluation des coûts directs par activités du SA système d’assainissement Eco-EAR et d’une approche globale Eco-EAR étendu à l’échelle du SGEU Système de Gestion des Eaux Urbaines (impacts, externalités, coûts sociaux).

Mots-clés:
coûts, externalités, activités, Système de Gestion des Eaux Urbaines.

Methodological tool for sustainable urban water management
The waters produced within the city must be integrated into the design, organization and management of the city. It is then necessary to define means of interactions and cooperation between all pertinent organizations and actors, at the scale of the urban precinct and at the scale of the catchment area. These changes must concern both the technical facilities (object, device) and the stakeholders (local authorities, firms, non-profit organizations, etc.) which contribute to urban water management and provide services. This goal can only be achieved if service provision can be objectively assessed. This assessment allows stakeholders to choose the most efficient strategies. In this context, the objective of the OMEGA project, during 2010-2013, is to develop and test a pluri-disciplinary assessment methodology allowing (i) to measure service provided by the urban water management system; and (ii) stakeholders to choose a strategy in order to improve service provision. This assessment takes into consideration technical, environmental, social, economic and organizational aspects. It will allow the efficiency of a strategy to be assessed before and after implementation, in order to provide a comprehensive decision support (supporting public discussion regarding the definition of assessment criteria, production of scientific data, rationalization of decisions within deliberation processes). More precisely, this methodology provides an efficient means to:

  • precisely define traditional and emerging functions that a sustainable urban water system should fulfill;
  • define assessment means (indicators) that should be understood by all stakeholders;
  • define the level of service that is expected by stakeholders and organizations regarding each function (target level for each indicator);
  • define responsibilities for each service (by whom, when, how, to which level of service…);
  • choose the most efficient strategy to meet the performance target;
  • assess the service level that is actually provided by the system, throughout the implementation of the chosen strategy, and identify performance deficiencies;
  • produce feedbacks on the strategy, by taking account of the demand evolution and/or gaps observed between predicted and observed results of the strategy.

key words:

urban water management, costs, impacts, activities.